Home » , , , » La série israélienne Fauda en décembre sur Netflix

La série israélienne Fauda en décembre sur Netflix



Le site américain de streaming Netflix vient de racheter les droits de la populaire série israélienne Fauda, diffusé en Israël en 2015, a rapporté le site Times of Israel, dont le spécialiste pour le Moyen-Orient, Avi Issacharoff, qui s'est réjoui de cette scission, et qui travaille également pour le site Walla, est également l'un des créateurs de la série, avec Lior Raz, célèbre acteur israélien qui joue le principal rôle dans la série.

Netflix aurait racheté les droits au télé-opérateur Yes, sur lequel la série avait été diffusée.
La première et jusqu’ici unique saison de « Fauda » sera disponible sur Netflix le 2 décembre 2016 après une première diffusion de la série prévue le 28 novembre à Los Angeles.

Fauda (qui signifie « chaos » en arabe) raconte l’histoire d'agents du Shabak (les renseignements intérieurs d'Israël) infiltrés ou sous couverture (mistaarvim en hébreu), dans les zones d'occupation arabe de Judée ou Samarie, notamment les grandes villes comme Sichem (Naplouse en arabe), Bethlehem ou Ramallah, qui cherchent à neutraliser Abu Ahmed, un terroriste notoire fictif du Hamas. La série a pour particularité d'être essentiellement en langue arabe, les personnages ne pouvant révéler leur identité en parlant en hébreu lorsqu'ils sont en mission dans une zone arabophone.

Le rachat des droits de Fauda est une bonne nouvelle pour l'industrie des séries israéliennes qui intègre enfin le réseau Netflix. Le leader mondial du streaming, sorti en début d'année en Israël, est resté jusqu'à présent peu sensible aux productions israéliennes et aux fils ou séries en hébreu. Visant un public mondial composé de centaines de millions d'abonnés, les productions en hébreu font en effet figure de tout petit marché pour le géant du net. A sa sortie dans le pays, Netflix Israel avait été critiqué pour son contenu très réduit par rapport à sa version américaine, notamment. Les choses sont néanmoins en train d'évoluer avec de plus en plus de sous-titres de films ou séries vers l'hébreu et une diffusion beaucoup plus large sur Netflix Israel. Qui n'a plus vraiment rien à envier aux larges collections de VOD des opérateurs câblés locaux : Yes, Hot et Cellcom TV (qui sont beaucoup plus chers).

La diffusion de la série Fauda constitue une nouvelle percée pour la production israélienne de séries, de nombreuses ayant été vendues aux Etats-Unis, en Angleterre, en France ou ailleurs dans le monde ces dernières années : Hatoufim (saison 1 et 2,  série adaptée aux Etats-Unis pour en faire la série à succès Homeland) et False Flag (Kfoulim en hébreu) pour les séries d'espionnage, Hostages (Bnei Arouva en hébreu) dont le titre parle de lui-même, ou encore Johnny vé Aviri Hagalil et Liyot Ita (Être avec elle, avec le mannequin Rotem Sela), achetés récemment pour une diffusion en Grande Bretagne, pour les comédies dramatiques.

Fauda sur Netflix aura surtout pour but de toucher le public non israélien, la plupart des hébréophones l'ayant déjà vu, tant elle fut populaire. 



Méïr Ronen - CulturËl
8 novembre 2016

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Notre page facebook

Recevez notre newsletter

Articles les + lus de la semaine

Fourni par Blogger.