Home » , , » Tom Jones ne veut plus quitter Tel Aviv

Tom Jones ne veut plus quitter Tel Aviv

L'homme qui a précédé Elvis a enflammé le coeur des Tel Aviviens.

Tom Jones
7500 personnes ont profité des grands classiques du chanteur populaire des années 60, qui a prouvé qu'il était encore et toujours une véritable "bombe sexuelle" et une bête de scène.
La star britannique a joué devant des milliers de fans fidèles réunis à Tel Aviv, dans la célèbre salle Nokia Arena où il a chanté ses tubes principaux comme le légendaire "sex bomb", et a revisité des grands classiques comme "You can leave your hat on", avec une énergie foudroyante.
Tom Jones, ou Sir Thomas John Woodward, est né au Pays de Galles en 1940, où il a grandi avant de devenir l'un des chanteurs les plus populaires du milieu des années 1960.
36 fois en tête du top 40 au Royaume-Uni, la star a vendu plus de 100 millions d’albums dans le monde au long de sa carrière.
Son public de tout âge est séduit par ses tubes, adaptés aux tendances du moment et par ses nombreuses collaborations inattendues, notamment avec Prince ou plus récemment, avec le rappeur Wyclef Jean.
Jones a eu l'honneur de se produire sur scène lors du concert de jubilé de diamant, organisé l’an dernier pour la reine Elizabeth II.
En raison de la forte demande de ses fans, il a ajouté une 2ème date à Tel Aviv, où il se produira encore une fois lundi soir.
Défiant la pression du BDS qui oeuvre pour empêcher les stars internationales de se produire en Israël, l'artiste légendaire est arrivé à l’aéroport Ben-Gourion vendredi par un vol direct de Los Angeles et a été rejoint par les membres de son équipe, arrivés peu après de Londres.
Misha Uzan, fondateur de CulturËl, est chef d'équipe web à i24news.tv

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Notre page facebook

Recevez notre newsletter

Articles les + lus de la semaine

Fourni par Blogger.