Home » , , » Auto Tel bientôt à Tel Aviv

Auto Tel bientôt à Tel Aviv





Auto Tel, l'équivalent de l'Auto-Lib de la région parisienne, arrive enfin en Israël.

La ville de Tel Aviv sera la première à tester ce système de partage d'automobiles.

En partenariat avec l'entreprise Car2go, du groupe Shagrir, Auto Tel proposera dès l'automne 2017 près de 260 voitures et le double de places de parking réservées dans la ville. Le projet prévoit plusieurs phases de lancement : dès le mois de mars avec près de 80 places de parking et 500 utilisateurs, puis en juillet avec 1500 utilisateurs et 340 places de parking puis le lancement complet prévu pour l'automne 2017.

S'appuyant sur les expériences menées dans d'autres villes du monde, la mairie de Tel Aviv a investi 100 millions de shekels pour ce projet, dans l’espoir qu'il limitera l'utilisation des voitures privées dans la ville et donc la circulation, la pollution et tout ce qui tourne autour. Le maire de Tel Aviv, Ron Huldaï, a déclaré à ce sujet : « L’ère des voitures particulières arrive à sa fin. Il n’y a pas assez de place sur la route pour tous ces véhicules égoïstes. La solution n’est que le transport public et partagé et les pistes cyclables – et c’est ce que nous faisons »

Selon les expériences menées dans d'autres villes du monde, la mise en place de ce système de partage d'automobiles diminue le nombre de voitures privées sur les routes à raison de 4 à 14 voitures privées en moins pour chaque voiture partagée mise en circulation.

Le maire de Tel Aviv appelle également le ministère de l'intérieur et le ministère des transports à soutenir son projet, qu'il estime devoir être à l'échelle du pays. Bien que les places de parking des Auto Tel se trouveront toutes à Tel Aviv, les déplacements en dehors de la ville seront possibles. Les voitures utilisées seront les citadines Hyundai 10is avec un moteur de 1,0 litres et à vitesses automatiques. L’ajout de voitures plus grandes adaptées aux familles sera à l’étude quand le programme se développera. Côté prix, les utilisateurs devraient payer une cotisation mensuelle de 50 shekels puis des frais à l'utilisation, que la mairie promet d'être faibles. On ne sait pas encore néanmoins comment ce nouveau projet se combinera avec les actuelles automobiles de Car2Go, projet privé de location de voiture à l'heure, très pratique pour les courtes balades en Israël, mais qui nécessite de ramener la voiture en fin d'utilisation à l'emplacement exact où on l'a prise.

Méïr Ronen - CulturËl
19 janvier 2017

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Rechercher dans ce blog

Notre page facebook

Recevez notre newsletter

Articles les + lus de la semaine

Fourni par Blogger.